La Croissance repart en Afrique Opportunités pour les entrepreneurs 1


La Croissance repart en Afrique, certains pays de ce continent fourmillent d’opportunités pour les entrepreneurs. Mais à condition de tenir compte de la diversité culturelle, sociale et économique du continent. Ce continent est pluriel, et les pays francophones ne sont pas toujours les plus simples à aborder.

La chute des matières premières en 2014 avait provoqué un choc violent dans certains pays Africains et avait fortement impacté la croissance. 

En 2016 l’Afrique avait alors enregistré la plus faible hausse de croissance des vingt dernières années. 2017  avec + 2.4% a vu un léger rebond qui devrait se poursuivre en 2018 pour dépasser les 3%. 

On a aussi noté d’après l’Africa CEO forum une amélioration de 12% des flux de capitaux qui serait passé de 34 milliards de dollars en 2016 à 38 milliards en 2017.

Selon la banque mondiale, grâce entre autres à l’urbanisation, l’Afrique devrait connaitre une hausse du niveau de vie de l’ordre de 5% par an. La classe moyenne devrait dans les quinze prochaines années voir son nombre augmenter de 100 millions. 

A noter aussi la création récente d’une zone le libre échange. Un accord entre quarante quatre pays fut signé récemment à Kigali, chez ce très dynamique Rwanda. Le ZLEC initié par l’Union Africaine, il faut noter que seulement 16% du commerce des pays africains s’effectue avec des pays du continent. On explique cela par le fait que seules des matières premières sont  exportées, essentiellement vers la Chine et les USA.

Enfin le protectionniste et nationaliste Nigéria ne participe pas à l’accord. Ce Nigéria fortement dépendant du pétrole, qui a vu d’un mauvais œil le retour  au sein de l’Union Africaine, du très dynamique Maroc. En revanche , l’Algérie à rejoint le ZLEC.

Mise à jour :

l’Ethiopie Le Tigre de l’Est Africain.

Ce pays, le 2 e le plus peuplé d’Afrique + 100 millions, pays chéri des Chinois et soutenu par les Etats Unis,a connu une croissance moyenne annuelle de 10,5% entre 2000 et 2016. Il traverse une crise politique majeure depuis 2015.Comme souvent en Afrique, il fait face à un conflit ethnique, entre les Oromo musulmans ethnie majoritaire souvent éleveurs nomades, les chrétiens Arama dans le tertiaire  et l’agriculture, et les Tigréens qui contrôlent l’état et l’économie . Conflit généré par la modernisation dont  les expropriations en faveur de l’industrie et des infrastructures. Ce pays a multiplié la scolarisation par quatre au cours des dernières années et a vu le  taux de mortalité infantile diminué de 50%. Enfin la sécheresse liée au réchauffement climatique affecte fortement les revenus des éleveurs Oromo.

le Kenya pays de l’or Vert

Ce pays est devenu en quelques années, l’eldorado du Thé Vert ou « thé orthodoxe ». Un thé de plus forte valeur ajoutée, car les feuilles sont conservées entières par opposition au thé mécanisé dit CTC ( Cut Tear and Curl) 

La culture de ce lucratif Thé fait vivre environ 4 millions de Kényans. Cela grâce à la coopérative KTDA, une société d’état qui fut privatisée en 1991. Les 600.000 planteurs sont tous actionnaires de cette coopérative, qui emploi directement 10.000 salariés. Ce bel exemple de coopérative performante est présente sur toute la chaîne de valeur. Elle va de la micro-finance aux intrants, à l’assistance technique, en passant par la transformation, cela grâce à ses 66 unités de production. Enfin KTDA , installe aussi des mini centrales Hydro électriques connectées au réseau Kényan. Sachant que l’accès à  l’électricité est un point faible en Afrique, ces mini centrales contribuent aussi au développement des zones rurales éloignées. L’énergie représentant en général, 35% des coûts de production agricole.

Vous voulez vous développer en Afrique, me contacter :

b.jomard@goldman-consulting.com

En savoir plus avec mon article & vidéos dans Les Echos

http://business.lesechos.fr/entrepreneurs/internationaliser-exporter/investir-en-afrique-c-est-penser-local-par-bernard-jomard-consultant-213408.php?hbewF5p52TgbuXxp.99


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “La Croissance repart en Afrique Opportunités pour les entrepreneurs