Pourquoi une France Championne de l’Innovation mais sans Usines et si on s’intéressait enfin à la Relocalisation


30/11/2018 Le tournant de la désindustrialisation commença avec les chocs pétroliers des années 70″ puis avec le basculement comportemental lié à la création du Ministère du Temps libre en 1981, la cinquième semaine de congés payés et enfin les 39 heures.  Il fut suivi  Il y a bientôt 30 ans par un nouveau concept qui s’imposa chez les élites, celui de l’usine virtuelle. Le fameux « fabless » de Serge Tchuruk, et d’autres technocrates nominalistes théoriciens, et, de nombres de politiciens de gauche et de droite qui voulaient faire de la France un pays de services.

A la même époque, par zèle on entra dans la surtransposition des Directives européennes dont les normes écologistes. Exemple il est depuis cette époque impossible de faire chromer une pièce métallique en France alors que cela reste possible en Allemagne, en Italie ou en Espagne.

Revenons en à l industrie Française

Emergea donc avec Serge Tchuruk l’usine virtuelle, ou fameux « fabless » ou théorie dite des compétences fondamentales ou « core-business »

Ce concept sembla alors irréversible et beaucoup de grandes entreprises, tendirent vers ce modèle. La théorie dite des compétences fondamentales ou « core-business » s’appuyait sur un raisonnement simple, se concentrer sur ce que l’on sait faire et externaliser le reste. Résultat, la France se retrouve aujourd’hui championne d’Europe en innovations, mais très pauvre en emplois.

Cela, car même les PMI et ETI se sont mises à ce concept pour échapper aux utopies. Rrès de 75% d’entre elles externalisent leurs fabrications pour faire face aux chocs de compétitivité subit face aux Allemands aux Italiens et aux Néerlandais 

Exemple de « Fabless » ou sans ouvriers Ann Arbor Michigan USA

Un phénomène fortement accéléré par les 35 heures qui ont engendré une forte rigidification du droit du travail. 

Lors de ces négociations qui se terminèrent en conflit, certains perdirent le sens de la mesure. Ils sous-estimèrent alors, le rôle du contexte dans la valorisation des compétences fondamentales. Ils confondirent aussi court terme et fondamentaux, ce que le chercheur Jim Collins nomme le « volant » ou « grande roue ». Tous les secteurs évoluent et c’est ces différents changements qui doivent dicter les choix des industriels. Perdre un savoir-faire est une opération courte, se le réapproprier est une opération longue et coûteuse.

Les 35 h qui ont aussi accéléré l’étiolement de la Perfection du Banal ou conscience professionnelle.

Nombre de salariés souvent peu qualifiés passant une partie de leur temps à parler RTT et planification des ponts et Week ends prolongés, la qualité dans et à proximité les grandes métropoles a alors décroché par rapport aux villes de moins de 20.000 habitants.

Et aujourd’hui, plus de 70% des investissements étrangers industriels et la quasi totalité des ateliers de l industrie du luxe sont localisés dans ou à proximité des villes de moins de 20.000 habitants.   

Lire sur  la profonde fidélité Allemande à son « Standort », son lieu d’ancrage régional ; et à son culte de « la perfection du banal », c’est-à-dire des innovations fondées sur un renforcement régulier de la qualité du produit, plutôt que des innovations « de rupture », destinées à faire date         https://www.la-croix.com/Actualite/Economie-Entreprises/Economie/Le-Mittelstand-allemand-se-nourrit-de-la-perfection-du-banal-_NG_-2012-10-11-863371

Dubaï UAE

Oui, l’innovation est excessivement dynamique en France

D’après deux études récentes de France Stratégie et de l’OFCE, les entreprises françaises investissent beaucoup plus que leurs concurrentes européennes. En France, les dépenses de R & D se monteraient à 26 % de la valeur ajoutée, à comparer à 19% pour l’Allemagne. Si on s’intéresse aux investissements en Data et autres intelligences artificielles, les entreprises manufacturières françaises investiraient 21% contre seulement 6% pour l’Allemagne et 2% pour l’Italie deuxième nation manufacturière d’Europe. Une Italie qui affiche en permanence une balance du commerce extérieur largement positive. Mais, ces sommes considérables investies en France dans la R & D en partie grâce au CIR Crédit d’Impôt Recherche, ne se retrouvent pas dans la productivité et dans les chiffres du commerce extérieur. La France préfère l’innovation et l’immatériel à la production, c’est une évidence.

Lire sur l’évolution de notre richesse produite par habitant depuis 1975 comparatifs  https://bernard-jomard.com/2016/02/02/comprendre-l-ordo-liberalisme-et-la-cause-du-chomage-en-france-depuis-1975/

Comparatif avec les US 

Emplois industriels 

Comparatif avec l’Allemagne

Innovation Vs améliorations substantielles, Une bible donnant de bons conseils pour réussir.

C’est l’analyse de Jims Collins « From good to Great » Carlos Tavares un lecteur pourrait vous en parler. Cette étude a analysé nombre d’entreprises américaines sur cinquante ans. Si on la résume,  c’est comme toujours assez simple, n’essayez surtout pas d’avoir rapidement une forte avance technologique, car cela nécessite de nombreuses étapes de « maturation».

Enfin grâce à De Gaulle et à Giscard d’Estaing la France conserve aujourd’hui  encore un point positif pour le secteur industriel, c’est le faible cout de l’Energie, et, cela grâce au nucléaire.

Un cout de l’électricité en France, en moyenne 15% inférieur à ce que payent nos voisins européens. Une augmentation de ce cout pourrait être fatal à de nombreuses industries dont l’agro-alimentaire déjà très concurrencée

Regarder la vérité en face

Par utopie théoricienne nominaliste, on a sacrifié l’Industrie et depuis quelques années nos théoriciens urbains et utopistes asphyxient aussi l’agriculture (sauf les spiritueux) lire : https://bernard-jomard.com/2018/02/19/industrie-agroalimentaire-francaise-en-crise-comment-en-sortir/

Et avec la même utopie, on est entrain de faire disparaitre notre savoir faire Nucléaire, c’est absurde, car tôt ou tard face à la réalité nous reviendrons au nucléaire

Comment un pays occidental peut il aujourd’hui survivre, face à l’Asie 

Cela se résume simplement à il faut travailler et produire plus, vendre plus, exporter plus, et faire plus de profit pour bien rémunérer toute la chaine de valeur ajoutée dont surtout les salariés. Et, cela sans être utopiste et sans attendre d’être obligatoirement plus innovant ?

Réussir à l’exportation

Posez-vous la question, avez-vous entrepris le minimum d’actions nécessaires pour réussir à l’exportation, le vrai marqueur des entreprises performantes.  Si oui avez-vous fait preuve d’un minimum d’opiniâtreté, et avez-vous mémorisé « Never ever give up » .Car, malgré une croissance poussive, de nombreuses entreprises réussissent très bien. Leurs secrets , s’intéresser tous les jours à l’export, faire du « bench-marking » et, être pro-actives, créatives et pionnières sur un segment de marché.

Shanghai Chine

Exporter Le Marqueur de la Performance

Innovation, ne tombez dans le piège, répété et répété, que pour exporter, les entreprises doivent absolument offrir des produits totalement innovants. On le sait tous, Il y aura toujours sur le marché, un produit plus innovant que le vôtre, et certainement moins cher!

Trop tard, n’essayez surtout pas de copier l’Allemagne

Bien sûr, n’essayez surtout pas de copier l’Allemagne, comme beaucoup depuis plus de 30 ans ! Tenter de copier les entreprises allemandes, vous n’y parviendrez certainement jamais. L’ultime point fort de l’Allemagne n’est plus la qualité, mais le positionnement ou « branding » de ses marques , positionnement aujourd’hui quasiment indétrônable.

Allemagne qui n’est pas seulement performante dans l’automobile et les machines outils, mais aussi et c’est peu cité dans le secteur des équipements de  santé, comme les Suisses d’ailleurs.

Respirateur/ventilateur encore un des points forts de l’Allemagne

Lire deux comparatifs France Allemagne :

Sur l’agroalimentaire dont Italien  : https://bernard-jomard.com/2018/02/19/agriculture-agroalimentaire/

Sur la culture : https://bernard-jomard.com/2016/07/31/france-and-germany-two-countries-drifting-apart/

Liaoning Chine

D’autre part, être enfin pragmatique, et, avoir une vision du futur. 

Car les Français adorent sous estimés les capacités de leurs concurrents, que ce soit l’Allemagne, ou l’Italie 2e pays industriel européens, ils sous estiment aussi la qualité Chinoise, et la transformation industrielle de certains pays de l’Europe de l’Est.

Alors qu’il faudrait ce poser cette question, une entreprise qui a déjà une histoire (pas une Start up)  verra-t-elle ses performances générées par l’innovation pure et dure ou par l’amélioration substantielle des services et, ou, des produits ? Le numérique & l’innovation (deux processus très commentés) deviendront-ils des accélérateurs de ventes ? Oui, en créeront ils substantiellement ? Certainement pas !

Beijing Chine

Exporter! Le Marqueur de la Performance

Si on lit l’analyse qualitative et quantitative de Jim Collins, sur les entreprises nord-américaines, dont la valeur a été multipliée par 450 au cours des 50 dernières années, en décortiquant, la stratégie, la technologie, les acquisitions, l’innovation, le turnover du management, etc., on note des différenciations fondamentales avec la plupart des autres entreprises dont la valeur a été multipliée par 50 au cours de la même période

Règle d’or ou 3 questions

1– En quoi puis-je être le meilleur demain et après-demain ?

2– Qu’est-ce qui « tire » déjà mon profit et cash-flow ?

3– Qu’est-ce qui aujourd’hui, nous passionne ?

Cela afin de construire un « moteur économique basé sur ses fondamentaux » moteur fabuleux, assez indépendamment du secteur, et des cycles.

Car il faut savoir que les entreprises très performantes ne se focalisent pas sur ce qu’il faut faire, mais sur ce qu’il ne faut pas faire, et, que la technologie très innovante la plupart du temps n’a pas grand-chose à voir avec le décollage des entreprises très performantes. Par contre une innovation planifiée, mesurée, sera très utile pour communiquer, et, pour assurer l’avenir en mettant régulièrement sur le marché, des produits différenciés ayant reçu des améliorations substantielles!

Concept du Volant

Vous retrouverez toujours le concept du « volant » le processus de transformation ne résultant pas d’une décision unique, d’un grand programme, d’une innovation majeure, mais plutôt d’une impulsion donnée lentement mais sûrement à un volant (les fondamentaux) tour après tour.

Doha Qatar

Exporter Le Marqueur de la Performance

Et répéter encore vous devez travailler sans cesse la Perfection du banal

C’est ce que l’on peut copier aux Allemands ou aux Suisses. Cela dans tous les domaines de l’entreprise. Du nettoyage des toilettes, à la logistique, la relation clients, aux RH, à la R & D, et bien sûr aux produits & services qu’elle produit. On l’oublie trop souvent, la perfection du banal, qui fait partie de l’amélioration continue des performances est toujours source d’innovations venant de ceux qui savent, c’est à dire ceux qui font !

Perfection du Banal d’un véhicule

Qu’est ce qui pourrait changer sur ce « phénomène » délocalisation. 

Seulement un évènement exceptionnel pourrait faire comprendre à nombre de théoriciens que la France c’est vassalisée économiquement vis à vis de la Chine et d’autres pays ou, si notre pays devait faire face à une pénurie mettant en péril l’économie . Souhaitons juste que cela n’arrive pas !

Lire sur la discrète puissance Chinoise:  https://bernard-jomard.com/2019/06/17/guerre-commerciale-en-fait-depuis-2013-ce-sont-les-chinois-qui-narguent-les-americains/

Et encore une répétition pour conclure

Tout d’abord savoir que plus de 70%  groupes industriels étrangers comme les entreprises de luxe françaises cherchent toujours a implanter leurs usines près des villes de 20.000 habitants maximum, car c’est là qu’a le mieux survécu la « Perfection du Banal » ou conscience professionnelle. L’ile de France reçoit elle un quart des investissements  directs étrangers, essentiellement dans les services  

Enfin, dans son célèbre essai « Le Hérisson et le Renard », Isaiah Berlin divisait le monde entre ces deux animaux selon une parabole grecque : « Si le renard sait beaucoup de choses, le hérisson n’en sait qu’une, mais importante » le renard est une créature astucieuse capable d’imaginer une myriade de stratégies complexes pour attaquer furtivement le hérisson. Il tourne autour du terrier jour et nuit, attendant le bon moment pour bondir, il a tout du vainqueur. Oui, mais, le hérisson emprunte son itinéraire droit vers le renard. « Ha ! Ha ! Je t’ai eu ! pense le renard » le hérisson se met en boule et soupire « encore ! Il n’apprendra donc jamais  »

Les Politiques Français souvent théoriciens utopistes qui ont pris trop souvent des décisions contraires à nos intérêts et à notre indépendance économique, qui répètent et répètent qu’ils vont réindustrialiser la France devrait se souvenir de l’essai d’Isaiah Berlin. Car tous et toutes ont par idéologie misé sur les grands groupes qui ont tous délocalisé, alors que c’est avant tout les PMI et les ETI  qui peuvent réindustrialiser la France 

Car, n’oubliez jamais que Celui qui Sait c’est Celui qui Fait, pas le théoricien.  

Dakar Sénégal

Exporter Le Marqueur de la Performance

Mise à jour – Update 2021 : Enfin les américains ont créé un association dédiée à la Relocalisation la reshorenow.org dirigée par Harry Moser @harrymoser, il serait bien de s’y intéresser 

Car la relocalisation ne pourra venir que de groupes basés en France. Des groupes qui auront enfin compris que le tout-offshore, ou l’entreprise « sans usine » n’est pas la solution, et alors là, le balancier reviendra d’Asie vers la France.

Si vous me copiez, merci de me citer. Et n’hésitez pas à vous abonner à mon blog en tête de page. 

Billet publié dans X médias dont Forbes, etc. 

Vous souhaitez une étude décalée polymathe sur votre secteur d’activité, ou découvrir de nouvelles possibilités audacieuses. Besoin d’organiser une conférence, une table ronde, N’hésitez pas à me contacter Tarifs adaptés à la taille de l’entreprise, gratuit pour les universités. Adresse mail & téléphone disponible sur:

Consultant Senior Développement

Lire sur les utopies qui affaiblissent le secteur automobilehttps://bernard-jomard.com/2017/10/29/voitures-electriques-une-revolution-qui-mettra-en-peril-milliers-de-travailleurs/

Lire sur les utopies qui affaiblissent le secteur agro-alimentaire   : https://bernard-jomard.com/2018/02/19/industrie-agroalimentaire-francaise-en-crise-comment-en-sortir/

Vous voulez voir à quoi ressemble une Usine Electromécanique de taille moyenne, Usines qui ont disparu de France ou la « Perfection du Banal » s’est évaporée des grandes métropoles. Ai participé à la ré organisation de cette entreprise en Bulgarie fin 2019. 

https://www.youtube.com/watch?v=U0qmK-W6EJI